> Microsoft écope d'une amende de 280 millions d'euros ! > Free cherche à écouler ses Freebox v4 > Firefox 2.0 Beta 1 est disponible ! > Checkout : Google veut concurencer le PayPal de eBay > Iliad lance un serveur dédié a 29,90€/ mois ! Une vraie révolution !
Navigation Navigation Jeux vidéos Logiciels Materiel programmer Forum
Sommaire de la catégorie   Editorial   Toute l'actualité   L'équipe   Mode d'emploi  
Sommaire -> Les nouvelles -> Les dangers de la biométrie

Catégorie :

Divers
Divers


Dernières Actualités

Les dangers de la biométrie

Le Comité Consultatif National d'Éthique pour les Sciences de la Vie et de la Santé a publié le 26 avril un avis pourtant sur le sujet suivant : « biométrie, données identifiantes et droits de l'homme ». L'avis émis est clair : le danger est grand de voir dériver tous les moyens d'identification existants comme un moyen de surveillance permanente si aucun contre-pouvoir n'est mis en place. Ainsi, « le glissement de l'identification à celle des comportements et donc de la personnalité, apparaît comme un risque sinon comme une inclination naturelle. » [quote]Les trois questions les plus angoissantes sont donc celles du glissement du contrôle de l'identité à celui des conduites, celle de l'interconnexion des données et leur obtention à l'insu des personnes concernées.[/quote] Premier point : où s'arrête la simple reconnaissance, où commence la surveillance ? La frontière devient de plus en plus floue, repoussée chaque fois un peu plus loin par la force de l'habitude. À titre personnel, c'est ce qui m'inquiète le plus. Sous couvert du « si vous n'avez rien à vous reprocher, où est le mal ? » nous sommes de plus en plus sujets à ce contrôle permanent, et les exemples sont nombreux des dérives que l'homme est capable de provoquer, que ce soit dans la littérature, le cinéma ou... la réalité. Deuxième point : l'interconnexion des données. En effet, la masse d'informations collectée de ci de là est importante, et une interconnexion de ces différentes sources permettrait à qui le souhaite de savoir à peu près tout sur chacun d'entre nous. Imaginez que « n'importe qui » puisse accéder à vos données bancaires, et donc à toutes vos habitudes. À cela, il peut ajouter les données de caméras de surveillance, vos trajets identifiés grâce à votre titre de transport, etc. En clair, il est possible de tout savoir sur vous, en tous cas sur vos activités physiques. Troisième point : l'obtention des données à l'insu des personnes concernées. Pas besoin de faire un dessin. [quote]L'utilisation croissante des procédés d'identification par reconnaissance de particularités du comportement (reconnaissance de la voix, de la frappe du clavier, de la démarche) n'a plus seulement pour but de décrire l'individu mais de le définir, de savoir qui il est, ce qu'il fait et ce qu'il consomme. A cette utilisation s'ajoute la multiplication des caméras de vidéo-surveillance, la localisation des personnes par l'intermédiaire de leur téléphone portable (ou de la carte Navigo de la RATP) qui, dès lors qu'elles permettent leur parfaite traçabilité, peuvent être considérées comme une mise sous surveillance constante de la liberté d'aller et venir.[/quote] En clair : Big Brother n'est pas loin, et le Comité National d'Éthique met en garde contre sa surveillance. [quote]Cette tentative de réduction biométrique qui ne capturera jamais l’essence de la personne ne peut- elle pas déséquilibrer le regard sur la personne enfermée dans sa « biométrie » au profit de la seule apparence fut-elle scientifiquement déterminée ?[/quote] La question est posée, et me remémore immédiatement certains propos de notre président lors de la campagne... Le Comité souligne ensuite la différence entre la « mêmeté, » l'identité physique d'un individu, et « l'ipséité, » son identité liée à son vécu, plus subjective mais seule importante d'un point de vue éthique. Je vous invite à lire cet avis, certes assez long mais d'abord très facile, afin de toujours garder à l'esprit qu'il est des choses dont on ne veut pas, dont on ne peut pas vouloir en tant qu'individu. Bonne lecture, et n'hésitez pas à réagir :) [i]*Coq, qui profite d'un avis officiel pour s'exprimer*[/i]

Source : Le Figaro

Posté par Coq le samedi 2 juin 2007 à 11:35 (1823 lectures)

Aller à la nouvelle précédente Nouvelle précédente
L'appel pour la refondation de l'école franchit les 10 000 signatures
Nouvelle suivante
Free lance l'offre de fibre optique à Paris !
Aller à la nouvelle suivante

Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire

+ Voir les commentaires de cette nouvelle