> Microsoft écope d'une amende de 280 millions d'euros ! > Free cherche à écouler ses Freebox v4 > Firefox 2.0 Beta 1 est disponible ! > Checkout : Google veut concurencer le PayPal de eBay > Iliad lance un serveur dédié a 29,90€/ mois ! Une vraie révolution !
Navigation Navigation Jeux vidéos Logiciels Materiel programmer Forum
Sommaire de la catégorie   Editorial   Toute l'actualité   L'équipe   Mode d'emploi  
Sommaire -> Les nouvelles -> Mais où sont passés les hébergeurs gratuits ?

Catégorie :

Hébergeur
Hébergeur


Dernières Actualités

Mais où sont passés les hébergeurs gratuits ?

Ce soir, j'ai décidé de me balader dans la catégorie des hébergeurs gratuits présentes sur InfroamtiqueFrance. Le constat est comment dire … consternant ! J'ai revu quasiment tous les hébergeurs un à un, et j'ai constaté que soit l'hébergeur avait mis la clef sous la porte, soit qu'il était impossible de souscrire à l’offre pour cause de « fermeture temporaire des inscriptions ». Malheureusement dans ce genre de domaine, le temporaire est du temporaire sur du long terme. La question se pose alors : à l'heure actuelle, qu'elle hébergeur gratuit propose une offre de qualité ouverte aux inscriptions et qui si possible ne mettra pas la clef sous la porte le lendemain ? Attention, je ne critique pas les administrateurs qui mettent en place ces structures : bien souvent c'est fait de manière purement bénévole mais le manque de motivation et/ou de compétence fini par l'emporter au bout de quelques semaines voire quelques mois. Actuellement, si je devais choisir un hébergeur gratuit, je serais obligé de me tourner vers d'énormes structures telles que Free ou autre Multimania. Pourtant ils ne représentent pas l'esprit d'un hébergeur gratuit que l’on souhaite trouver, c’est-à-dire un hébergeur à taille humaine où l'on se sent proche de l'équipe et où l'on peut, en échange de l'espace qui nous est gracieusement proposé, apporter notre aide au support, au développement ou tout simplement faire fonctionner le bouche à oreille. Que faudrait-il donc changer ? Probablement il faudrait chercher à multiplier les petites structures, quitte à limiter le nombre de sites hébergés à quelques centaines. Mais c'est sur le plan technique qu'elles devront assurer : on ne se prétend pas hébergeur comme cela : des connaissances avancées en réseaux et systèmes sont absolument nécessaires. A cela s'ajoute évidemment une grande disponibilité, de la motivation, et beaucoup de courage. Mais n'y a-t-il pas de plus grande satisfaction que de permettre à des centaines de personnes de répandre leurs idées, leurs savoirs, leurs passions ? Bref, devenez hébergeur !

Posté par Xtouch le jeudi 30 mars 2006 à 00:29 (1959 lectures)

Aller à la nouvelle précédente Nouvelle précédente
Openoffice 2.0.2 disponible en français !
Nouvelle suivante
StopDRM et flashmobs
Aller à la nouvelle suivante

Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire

+ Voir les commentaires de cette nouvelle